Avez-vous déjà remarqué que la première chose que l’on fait en rentrant des courses est de remplir sa poubelle d’emballages plastiques ou cartons ?

Au supermarché, les emballages sont partout : sachets de gâteaux individuels, cartons de yaourts, tube de dentifrice en plastique dans une boite en carton, et la liste est encore longue…

A chaque fois qu’un de ces emballages est produit, ce sont des ressources en eau, en pétrole et même en bois qui sont consommées et du co2 qui est émis. Mais les ressources de notre chère planète ne sont pas infinies et 70% des emballages plastiques ne sont pas recyclables en France ! Heureusement, de nombreux gestes nous permettent de réduire nos déchets et notre impact environnemental.

Acheter en plus grande quantité et dire stop aux produits emballés individuellement comme les goûters des enfants est la première chose que l’on peut changer dans notre façon de faire les courses. Finalement, ce n’est pas plus compliqué une fois chez soi de mettre des gâteaux dans une petite boite individuelle réutilisable ou de servir son yaourt dans un ramequin. Et en plus, acheter en plus gros est souvent plus économique !

Ensuite, pour limiter son empreinte carbone, mieux vaut se concentrer sur les fruits et légumes de saison. Le saviez-vous ? Une tomate cultivée hors-saison aura un impact jusqu’à 20 fois supérieur en raison des émissions de gaz à effet de serre liées à la consommation d’énergie pour chauffer la serre. Encore mieux : en achetant des fruits et légumes venant de France (voire même de notre région), on évite que nos tomates ou nos fraises aient fait le tour du monde en avion avant d’arriver dans notre panier.

Pour des courses zéro-déchet, rien de mieux que de s’équiper de ses bocaux et de ses boites en verre. Le vrac est l’alternative idéale pour des courses zéro-déchet. Si seulement 15% des Français achetaient leurs pâtes en vrac, 75 millions de litres d’eau et 75 000 litres de pétrole pourraient être économisés !

Pâtes, riz, fruits secs, semoule, céréales : 30% du panier classique est déjà disponible en vrac. Il existe même du vrac liquide dans certaines enseignes !

Previous Post Next Post